PARLER DU PAYS ET DE SES HABITANTS

MODULE 3

PARLER DU PAYS ET DE SES HABITANTS


Plan de l'exposé :

  1. Introduction. Les condition de vie et la mentalité.

  2. Les stéréotypes à présenter et à commenter.

  3. Qu'est-ce qu'on pense des Français et des Russes.

  4. Conclusion. Les interculturels, est-ce facile ou non ?


Les Français aiment la France, les Russes aiment bien la Russie. Mais à quoi ressemble la France qu'ils aiment et la Russie qu'on apprécie? L'attirance vers son pays et la sympathie vers son peuple sont certains, mais il y a des nuances.

Il existe des stéréotypes sur la mentalité et les conditions de vie dans certains pays ! Mais on doit comprendre et apprendre que ceux-ci n'ont rien de commun avec le savoir-vivre dans ces pays. La vie quotidienne des habitants est riche et variée, on pourrait seulement décrire les conditions de vie et quelques traits de mentalité nationale.

Pour les Français, la France c'est avant tout le pays des vacances, des beaux paysages et des endroits historiques et les lieux culturels ! C'est aussi du bon vin et de la cuisine raffinée. Certaines personnes associent la France avec la peinture, la littérature et la philosophie. Les étrangers aimeraient y vivre malgré certains défauts, tels que les Français sont parfois chauvins et arrogants. Cependant on apprécie les qualités des Français qui sont bien cultivés, ouverts, aimables et courtois.

Si on parle de la Russie on y voit aussi beaucoup de stéréotypes formés par la presse et le manque de culture. En réalité, il existe des informations positives et négatives sue les conditions de vie et la mentalité russe. Par exemple, on voit une grande tradition d’hospitalité et les étrangers y sont traités avec considération ; notre cuisine est très variée et on pourrait la nommer l'art de vivre ; les monuments historiques témoignent une grandeur du passé historique et de la patrimoine russe. Les Russes sont fiers de leur pays historique. Mais les conditions de vie en Russie moderne ne sont pas les meilleures. Il y a un grand fossé entre les riches et les pauvres, la classe moyenne est presque inexistante. L'espérance de vie n'est pas trop élevée, sans doute à cause du régime alimentaire. Les gens dans les rues sont parfois agressifs et énervés, on ne respectent pas des règles de circulation et de communauté. Une partie de population est opposée au gouvernement et il y a des manifestations contre les actions gouvernementales.

Pour s’adapter aux conditions de vie et la mentalité nationale il est d’usage de suivre les règles de savoir-vivre dans ce pays et considérer ses différencités culturelles. En générale, s’adapter à la vie à l’étranger cela veut dire apprendre sa culture et la mentalité de ses habitants.